risque terroriste et document unique d'évaluation des risques professionnels

Sans céder à la psychose, les équipes chargées de la Santé et de la Sécurité au travail doivent intégrer dans leurs réflexions (et éventuellement dans leurs plans d’actions) le risque terroriste dans leur document unique d’évaluation des risques professionnels.

Les tragiques événements de début janvier 2015 en France avec l’attaque du siège du journal satirique Charlie Hebdo et la prise d’otages de l’Hyper Cacher interrogent les entreprises quant à l’ajout éventuel du risque d’une attaque terroriste au sein de leurs établissements.

(février 2015)

Ce risque particulièrement délicat à traiter peut être ajouté au sein du document unique de l’Entreprise notamment pour les établissements pouvant recevoir du public, mais pas uniquement : le repli des terroristes dans l’imprimerie à Dammartin en Goële en est un exemple.

Dans un document unique, il est délicat de mentionner le risque de l’attaque terroriste compte-tenu du fait qu’il s’agit là d’un document ayant la vocation d’être mis à disposition de l’ensemble des salariés. De plus l’attaque terroriste ne répond pas complètement à la définition de risque.
Vous pouvez dans TDC Sécurité utiliser par exemple la famille de danger « Agents Organisationnels Stressants – Contact avec du public » dans laquelle sont identifiés ensuite les risques d’agressions physiques (et verbales) pour les salariés.
L’attaque terroriste au sens stricte du terme pourrait alors être identifiée parmi les conséquences de ce type de risque.

Ensuite, comme pour tout risque, il faudra évaluer plusieurs critères. Bien que la gravité de l’évènement puisse être considérée maximale, l’évaluation de ce risque sera souvent pondérée par une fréquence de survenue heureusement faible.

Comme pour toute évaluation des risques professionnels, il conviendra de mettre en face les mesures de préventions pour se prémunir de ces risques : cellule de soutien psychologique pour les salariés et leurs familles en cas de survenue, procédures à suivre en cas d’évacuation, …

D’autres solutions peuvent également être envisagées pour faciliter le travail des forces de l’ordre lors d’une attaque avérée : associer une cartographie détaillée des locaux au document unique, accès rapide à la liste de l’ensemble des salariés et surtout faciliter la mise à disposition de ces documents de sécurité.

Enfin, la communication autour de ce document demeure primordiale, ainsi il est fortement recommandé d’accompagner les salariés à la lecture de ce document afin de ne pas susciter d’angoisse et de stress supplémentaire auprès de ceux-ci.

 Intégrer Stress et RPS

Prochaine étape ?

Notre équipe se tient à votre entière disposition pour toute précision ou pour organiser une démonstration au moment qui vous conviendra.

Appelez-moiDemande de démoDemande de devis



En cliquant sur le bouton Envoyer de ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations de Knowllence, Groupe Bassetti.
En application de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi que du Règlement Européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation et le cas échéant de suppression de vos données.
Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à leur utilisation.
Vous pouvez exercer ces droits sur simple demande (+justificatif d’identité) adressée par courrier à: Knowllence – Droits des personnes – BP4 – 25520 Goux les Usiers.
Pour en savoir plus : https://www.knowllence.com/rgpd
Webinaires Contact Exemple de documents
Share This